Une maison sécurisée grâce aux détecteurs de fumée et de CO First Alert !

Lundi 29 février 2016 — Chaque année en Belgique, 30 personnes décèdent suite à une intoxication au monoxyde de carbone et 1.500 personnes se retrouvent à l'hôpital. Selon les experts, ce chiffre serait même beaucoup plus élevé, car dans un grand nombre de cas, le CO n’est souvent pas reconnu comme étant la cause du décès ou du malaise. Pas étonnant dès lors que le monoxyde de carbone soit aussi surnommé « le tueur silencieux ». Ce gaz est en effet complètement incolore, inodore et sans saveur. En outre, les premiers symptômes de l’intoxication étant des maux de tête, des vomissements et des étourdissements, ils sont très semblables à ceux de la grippe.

 

250 fois plus rapide que l'oxygène

Le CO pénètre 250 fois plus rapidement que l'oxygène dans le sang. Les organes vitaux tels que le cœur, le foie et le cerveau, reçoivent trop peu d'oxygène et le CO peut tuer avant même que sa présence soit remarquée. Une situation particulièrement alarmante à laquelle il est possible de remédier grâce à un dispositif simple. First Alert est l’un des plus grands producteurs au monde de détecteurs de fumée et de CO. Grâce à son expertise, ces petits appareils de détection permettent  de sauver de nombreuses vies.

 

Connais ton ennemi

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui se forme lorsque la présence d’oxygène est insuffisante lors de la combustion de combustibles comme le gaz naturel, le charbon, le bois, le mazout et le kérosène. Tous les chauffe-eau, les chaudières et les appareils de chauffage peuvent produire du CO, à l'exception des équipements électriques. Important à savoir : une mauvaise combustion peut être reconnue par une flamme jaune (dans le cas d’une bonne combustion elle est bleue). Une humidité et une condensation anormales constituent également des éléments de danger. Il est primordial de régulièrement aérer les chambres. Autres vérifications importantes à effectuer : détecter la présence de corrosion, de rouille ou de suie. Encore un conseil : assurez-vous que toutes les installations telles que la cheminée et la chaudière soient inspectées chaque année par un professionnel.

 

Comment protéger son habitation ?

En plus de toutes les précautions mentionnées ci-dessus comme la ventilation et le contrôle régulier des installations, un détecteur de monoxyde de carbone garantit encore plus de sécurité. Grâce aux technologies de First Alert, il suffit d’installer un détecteur dans la maison qui alertera par un signal sonore lorsque la quantité de monoxyde de carbone dans l'air est trop élevée. Il est toutefois important d'installer le détecteur en suivant les indications fournies par First Alert : il doit être accroché suffisamment haut, car le CO se mélange avec l'air chaud et s’élève vers le plafond.  Que faire lorsque le niveau de monoxyde de carbone est trop élevé et que l'alarme retentit ? Il est primordial d'ouvrir immédiatement toutes les portes et fenêtres afin de laisser entrer l'air frais, d’éteindre tous les appareils à combustion (du moins s’il reste suffisamment de temps), de quitter ensuite la pièce au plus vite, d’appeler le numéro d’appel d'urgence lié aux fuites de gaz ou à votre fournisseur d’énergie et de contacter immédiatement les services de soins médicaux si une personne montre des symptômes d'intoxication au monoxyde de carbone.

 

Pour plus d´information: www.firstalert.fr

*FirstAlert fait partie de Sprue Safety Products. 

CO-FA-9D-BNL - €59.95